APAJH formation

Vous etes ici : Handicap : Connaissance - Accompagnement 14-Accompagner l'avancée en âge des personnes en situation de handicap
Info: Votre navigateur n'accepte pas les cookies. Pour mettre les produits dans votre panier d'achat et les acheter, vous devez activer les cookies.

14-Accompagner l'avancée en âge des personnes en situation de handicap

Coût de la formation : 600,00 € nets par personne
PDFImprimerE-mail
Public : professionnels des structures du secteur social, médico-social et sanitaire, confrontés à l’avancée en âge des personnes en situation de handicap accueillies en institution.

Objectifs :

  • Adapter l’accompagnement à l’avancée en âge des personnes en situation de handicap.
  • Analyser les conditions d’un ajustement progressif à la perte d’autonomie des personnes.
  • Développer les moyens permettant de préserver les acquis et de travailler sur les capacités cognitives : mémoire, orientation spatiotemporelle…

Contenu :

L’avancée en âge :

  • Le vieillissement normal et pathologique. Les difficultés spécifiques liées à l’avancée en âge des personnes en situation de handicap.
  • Les démences de type Alzheimer.
  • La nature du “vieillissement”. La nécessité d’un diagnostic différentiel entre la fatigabilité, parfois l’épuisement, liés à la situation de handicap, la dépression, l’involution liée ou non à l’origine de la déficience cognitive, sensorielle, motrice.
  • Les répercutions de l'avancée en âge : douleurs, restriction de la mobilité, restrictions alimentaires…

Les fonctionnements psychiques :

  • Les premiers signes qui peuvent alerter sur une détérioration psychique.
  • Les modifications de l’humeur : versatilité, agressivité, adhésion affective.
  • Les confusions : repère dans le temps et l’espace. La non reconnaissance des personnes familières.
  • Les oublis : la mémoire immédiate et les souvenirs anciens.
  • La lenteur des idées. Les répétitions. La faiblesse des capacités d’attention et de concentration…

L’accompagnement au quotidien :

  • Le vécu des professionnels : faire face à la souffrance des personnes, accepter les déceptions au regard des régressions, de la perte des acquisitions et des apprentissages.
  • La continuité et la stabilité d’un accompagnement contre les ruptures de vie : lieux, personnels, projets.
  • La prévention : l’autonomie des gestes quotidiens. Le maintien d’un réseau relationnel. L’adaptation des outils de communication.
  • Le respect des personnes. Le renforcement des liens d’attachement. La distance nécessaire à la dignité de la personne âgée. La prudence envers tout comportement trop familier ou infantilisant.
  • La vigilance par rapport aux risques de maltraitance liée à la dépendance.
  • La démarche qualité en lien avec le bien-être de la personne.
  • Le choix du mode de résidence. Les activités à proposer. Les ateliers mémoire. La danse. Le chant… L’espace Snoezelen. L’aménagement des lieux et du temps.
  • La relation aux familles.
  • La fin de vie et le deuil.

Méthodes :

Exposés théoriques. Etudes des cas cliniques et des situations rencontrées par les participants.

L’évaluation de la formation et de ses acquis se fera en fin de session avec un bilan oral et une fiche écrite remplie individuellement.

Intervenant :
Lisa Parent, psychologues cliniciens et formateurs.

Coût :
sur site

Durée :
3 jours (21 heures)

Date(s) et lieu :
  • 3 au 5/10/21016 à Paris
Ajouter cette formation à ma sélection
: